TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Épanouissement professionnel : un mythe ou une réalité ?

| | Lecture : 3 min

Thématique très présente dans le monde des ressources humaines, l’épanouissement professionnel est un sujet dont de nombreux secteurs se préoccupent de plus en plus, que ce soit dans le public ou le privé. Alors que d'aucuns pensent qu'il s'agit d'un mythe et que le bonheur au travail est impossible, d'autres sont au contraire convaincus que l'épanouissement professionnel est tout à fait faisable. Nous allons voir que si certaines conditions de travail peuvent générer de l'insatisfaction, voire un mal-être au bureau, il existe également différentes solutions pour rendre possible l'épanouissement professionnel. 

guide-mobilite-professionnelle

Les causes du non-épanouissement au travail

De nombreuses causes peuvent entraîner un mal-être au travail et empêcher toute possibilité d'épanouissement. Les quatre principales sont :

 

  • Le burn-out, ou l'épuisement professionnel. On estime que deux personnes sur dix sont touchées par ce problème, dont la source principale est le stress occasionné par une charge de travail trop importante. Toutefois, le burn-out peut prendre plusieurs formes.
  • L'infantilisation. Cela survient lorsque la hiérarchie laisse peu d'autonomie à ses employés et ne leur permet pas d'être une force d'initiative. Si ce type de comportement peut permettre au supérieur de toujours demander plus à son équipe, il en résulte que cette dernière se sent frustrée et est incapable ne serait-ce que d'envisager un épanouissement au travail.
  • Le défaut de communication. Lorsqu'il y a un manque ou une absence de communication, le non-épanouissement est inévitable car cela entraîne des tensions qui finissent par devenir nuisibles à l'équipe et, à fortiori, à la bonne réalisation des tâches. S'il y a communication mais que celle-ci est tendue, les résultats seront les mêmes.
  • Le manque de reconnaissance. Face à un manager hermétique qui ne prend pas en compte les idées de ses collaborateurs ou les écoute mais ne donne jamais suite, ces derniers finissent par ressentir un manque de reconnaissance. S'ensuit généralement un manque de motivation et une qualité de travail en baisse.
  • Enfin, on identifie aujourd'hui deux autres causes de non-épanouissement au travail,il s'agit du bore-out, soit le fait de s'ennuyer au travail, et le brown-out, relatif à une baisse d'énergie. Ces deux problèmes surviennent généralement quand l'employé ne trouve plus aucun sens à sa tâche. 

Neuf astuces pour s'épanouir au travail

employes-heureux-au-travail

Même si la majorité d'entre nous accorde plus d'importance à la vie privée que professionnelle, on passe néanmoins plus de temps au travail qu'à la maison. De fait, l'épanouissement au travail est inévitablement lié à l'épanouissement personnel. C'est pourquoi il est primordial de trouver l'épanouissement au travail. Voici neuf conseils pour y parvenir.

  • Apprécier son travail au quotidien :

Cela peut sembler évident, mais aimer ce que l'on fait est la première condition à l'épanouissement professionnel. C'est pourquoi le choix de sa profession est une étape cruciale qui exige d'avoir une bonne connaissance de soi. Vais-je supporter de rester assis toute la journée ? Suis-je fait pour travailler en équipe ?

Toujours se poser les bonnes questions avant d'accepter un poste !

  • Créer son réseau : 

Savoir s'entourer est une force dans le milieu professionnel car, comme l'a dit Aristote, l'homme est un animal social. Créer des liens c'est permettre la relation, l'échange, et cela contribue pour beaucoup à l'épanouissement de chacun sur le lieu de travail.

  • Faire un bilan régulier :

Procéder de manière régulière à un bilan de sa carrière est un très bon outil. Choisissez des périodes de bien-être pour le faire, comme un retour de vacances, quand vous êtes serein et reposé. Voyez quels ont été les projets que vous avez préféré, ceux qui vous ont causé plus d'ennuis et tirez-en des conclusions. En le faisant une fois par an, vous saurez toujours où vous en êtes et ça vous aidera à rester dans une dynamique positive.

  • Mettre ses points forts en avant

Après un bilan de vos compétences, proposez un temps d'échange à votre supérieur. Ce dernier a tout intérêt à optimiser votre savoir-faire pour un travail encore plus productif. N'hésitez pas à manifester votre engouement pour tel projet particulier, votre désir de travailler sur tel secteur, ou autre envie. Votre motivation ne pourra que l'encourager à vous confier de nouvelles responsabilités.

  • Se former :

Évoluer dans son travail, se voir confier de nouvelles tâches, obtenir un nouveau poste au sein de l'entreprise aide toujours à s'épanouir. C'est pourquoi se former régulièrement est judicieux, car ça permet d'acquérir de nouvelles compétences qui inciteront votre supérieur à vous confier de nouvelles responsabilités. Bien sûr, il faut choisir une formation qui apportera une réelle valeur ajoutée à l'entreprise, ou le service pour lequel vous travaillez. De même, n'hésitez pas à exprimer votre envie de vous voir confier de nouvelles tâches, cela vous permettra d'ajouter une nouvelle corde à votre arc de compétences.

  • Etre organisé :

Pour une efficacité optimale, une bonne organisation au travail est indispensable. Que ce soit au niveau pratique, c'est-à-dire dans la manière de ranger votre bureau, ou dans la hiérarchisation de vos tâches, vous gagnerez toujours à être organisé. En effet, le manque d'organisation finit par impacter sur la qualité du travail, notamment en faisant perdre du temps, et il s'ensuit une insatisfaction. Vous vous sentez débordé et vous êtes dans l'incapacité de prendre plaisir à ce que vous faites. Une bonne organisation est la clé de l'épanouissement !

  • Savoir gérer son stress :

Il y a stress et stress. Le stress dit "positif" peut être un moteur puissant qui vous pousse à la création, la prise de bonnes initiatives, etc. Mais attention, s'il se fait trop présent, il finit par être source de tensions intérieures, ce qui va s'avérer finalement négatif et contre-productif. Vous perdrez alors toute votre belle énergie. Trop de stress mène au burn-out. Le conseil ici est donc de s'écouter, de savoir déléguer en cas de surcharge et de savoir dire à son supérieur que vous ne pouvez pas prendre de nouveaux dossiers s'il souhaite que vous satisfaisiez ses attentes dans les délais impartis. Gérer son stress, c'est être à l'écoute de soi et savoir communiquer.

  • Savoir crever l'abcès :

Quand on travaille en équipe, il n'est pas rare que les non-dits et les conflits naissent. En effet, travailler en équipe c'est devoir composer avec plusieurs profils et ce n'est pas toujours évident. Mais si on laisse les non-dits s'accumuler ou les conflits s'envenimer, l'ambiance va inévitablement se détériorer et cela aura un impact sur le bien-être général et sur le travail. Une discussion franche et ouverte est toujours préférable, elle permet de dénouer les situations difficiles et de mettre à plat les tensions.

  • Changer de travail :

Si vous avez mis en oeuvre toutes les astuces ci-dessus et que l'épanouissement n'est toujours pas au rendez-vous, alors c'est qu'il est surement temps de penser à changer de travail. Si rien n'y fait, c'est que vous n'êtes pas à votre place, que le job que vous occupez n'est pas pour vous. S'entêter à exercer un job qui génère de l'insatisfaction parce qu'il ne vous correspond pas finira par engendrer une réelle souffrance. Mieux vaut partir et chercher autre chose. 

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire

Téléchargez le guide pour réussir votre expatriation !
TÉLÉCHARGER LE GUIDE