TÉLÉCHARGER LE GUIDE

La mobilité internationale, un challenge pour les entreprises

| | Lecture : 4 min

Véritable enjeu pour une entreprise, la mobilité professionnelle doit être envisagée comme un atout. En effet, elle apporte aux collaborateurs et, de fait, à l'entreprise différents points forts dont la motivation, l'efficacité, la performance, et le bien-être professionnel. Afin que la mobilité professionnelle soit source de tous ces avantages, il convient aux responsables des Ressources Humaines de l'optimiser pleinement en la concrétisant au sein de l'entreprise de la meilleure manière possible. 

Guide : réussir son expatriation

Les différents types de mobilité professionnelle :


Loin d'être unilatérale, la mobilité professionnelle se présente sous différentes formes. L'un des cas courants de mobilité professionnelle est le changement de poste d'un collaborateur. Dans ce type de cas, le service des Ressources Humaines a une fonction de premier ordre qu'il doit assumer avec professionnalisme et bienveillance. Il lui incombe notamment de renseigner sur les postes disponibles ou qui seront vacants dans un court délai.

Il est en effet indispensable que les exigences du poste à pourvoir soit concordantes avec les attentes du collaborateur, ainsi qu'avec ses connaissances et compétences. C'est au service RH de veiller à cela. Pour mener à bien ce genre de situations, le personnel du service RH doit se poser les bones questions, dont :

  • Le poste à pourvoir appartient-il au même secteur d'activité ou au même service ?
  • Est-ce un poste équivalent à celui déjà occupé par le collaborateur ou s'agit-il d'une promotion avec d'avantage de responsabilités ?
  • Le nouveau poste va-t-il exiger un déplacement géographique ? Se situe-t-il dans un autre département, voire à l'étranger ?


A savoir qu'une entreprise peut concrétiser la mobilité professionnelle de plusieurs manières :

  • La mobilité interne est le cas où le collaborateur change de poste mais en restant dans le même groupe ou la même entreprise.
  • La mobilité horizontale est le cas où le collaborateur change de poste pour une autre filiale de l'entreprise ou un autre service sans qu'il y ait pour autant une ascension hiérarchique.
  • La mobilité verticale est le cas où un collaborateur est promu, ou rétrogradé (ce dernier cas de figure survenant rarement au sein d'une entreprise).
La mobilité géographique est le cas où le collaborateur change de lieu de travail, sur le plan départemental, régional ou international.

De l'importance d'une bonne organisation

voyage-professionnel

Quel que soit le type de mobilité professionnelle mis en place au sein de l'entreprise, le rôle du service des Ressources Humaines est capital. En effet, pour que la mobilité professionnelle profite à l'entreprise autant qu'au collaborateur concerné, il est indispensable que les RH fassent preuve d'un très bon sens de la gestion et de l'organisation quant à ce type de changement. Ils devront notamment procéder à un repérage exhaustif des postes à pourvoir et faire une analyse précise du profil de candidat souhaité pour chacun des postes disponibles. Enfin, les RH devront cibler les collaborateurs les plus à même d'occuper le poste, ceux qui seront le plus bénéfiques à l'entreprise.

Au sein d'une entreprise, les opportunités de mobilité professionnelle dépendent de différents paramètres. Doivent notamment être pris en compte les emplois du temps de chaque collaborateur ainsi que le planning de l'entreprise. Le budget de cette dernière est également un élément important car certains changements de poste requièrent une formation complémentaire afin que le collaborateur soit à niveau. L’entreprise doit donc disposer de moyens financiers dédiés aux formations. 

Parce qu'elle entraîne un déplacement, à quelque niveau d'échelle que ce soit, la mobilité professionnelle soulève différentes questions et peut provoquer des bouleversements sur le plan organisationnel si elle n'est pas bien préparée par le services RH. Ce service doit donc savoir gérer tous les types de mobilité et savoir les encadrer de la meilleure façon possible en mettant en place une organisation irréprochable. Car la mobilité professionnelle peut tout à fait concerner un départ en retraite, un congé maternité, etc. Soit des cas de figure ou, bien souvent, le poste doit être repris immédiatement. Les RH doivent donc savoir travailler en amont à la bonne préparation de la reprise du poste. Ils doivent savoir anticiper.

Dans cette optique, ce service doit se poser les questions suivantes :

  • Faut-il procéder à un nouveau recrutement ?
  • Des candidats répondant aux différentes exigences du poste à pourvoir sont-ils disponibles ?
  • Quel type de contrat va t-on devoir mettre en place ? 

Les avantages que représente la mobilité des salariés


Parce qu'elle est motivante et source d'un accroissement des performances, la mobilité professionnelle se veut non seulement bénéfique pour le salarié mais également pour l'entreprise. Ajoutons qu'un collaborateur épanoui dans son milieu professionnel est un collaborateur qui apporte une réelle valeur ajoutée à son entreprise.

En France, un déplacement sur deux est lié à l'activité professionnelle. Le seul trajet allant du domicile au travail (et inversement) représente un déplacement sur quatre. 

Le changement opéré par la mobilité professionnelle peut notamment permettre à un collaborateur de quitter un poste qu'il occupe depuis de nombreuses années et dont il a fait le tour, pour rejoindre une nouvelle équipe. Cela lui permet donc de jouir d'une nouvelle dynamique de groupe, ce qui va booster sa propre créativité et son esprit d'initiative. En effet, il n'est pas rare qu'un salarié occupant le même poste depuis longtemps finisse par ressentir une certaine forme de lassitude. Il en vient alors fatalement à être moins motivé et à se montrer moins entreprenant. La mobilité professionnelle va lui permettre de profiter d'un vent nouveau et de remettre en avant ses qualités et compétences, ce qui sera bénéfique pour tout le monde.

 

L’inconnu a quelque chose d'attirant et de stimulant pour le collaborateur. Pour un salarié pour qui la période de la retraite se rapproche, la mobilité professionnelle va se présenter comme une opportunité de faire de nouvelles rencontres professionnelles et d'assumer de nouvelles responsabilités. C'est pour lui gratifiant et ça va l'aider à s'épanouir pleinement au travail. En effet, parmi les intérêts reconnus de la mobilité professionnelle figure le bien-être du salarié. De plus, pour l'entreprise, ce changement peut s'avérer très pertinent pour, par exemple, combler un besoin d'effectif d'une équipe. 

Ce changement permet également de mettre à profit de nouveaux savoirs et talents et donc de les valoriser tout en valorisant l'entreprise. La mobilité professionnelle va aussi permettre de faire bénéficier les différents secteurs d’activité de l'entreprise des talents de l'ensemble des collaborateurs. Enfin, elle offre la possibilité d'analyser et rectifier des erreurs commises dans le passé en procédant à un rééquilibrage des équipes et en boostant les performances de l’entreprise. 

 

A chaque entreprise, ses types  mobilité professionnelle


La mobilité professionnelle pratiquée au sein d'une entreprise est une question interne, elle est spécifique à l'entreprise et à ses besoins.

Sa mise en place repose sur différents critères inhérents à l'entreprise.

  • Il va notamment être question de la taille de l'entreprise. En effet, il est évident qu'une grande entreprise offre bien d'avantage de possibilités de mobilité qu'une petite entreprise. Les opportunités y sont plus nombreuses.
  • Cela va ensuite dépendre de la culture de l'entreprise. Certaines entreprises ne voient pas le changement comme une dynamique positive et le rejettent donc. Dans ce type de contexte, la tâche du service RH va être de créer des situations de mobilité professionnelle malgré la réticence, voire l'opposition de certains salariés et/ou managers.
  • Enfin, l'aspect organisationnel est le troisième critère à prendre en compte. Il arrive que certaines entreprises soient favorables à ces changements mais que ces derniers nécessitent une organisation trop compliquée pour pouvoir être mis en place. 
Guide : réussir son expatriation





Laisser un commentaire

Téléchargez le guide pour réussir votre expatriation !
TÉLÉCHARGER LE GUIDE