TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Les clés d’un management à distance réussi

| | Lecture : 3 min

A l’heure actuelle, les méthodes managériales sont confrontées à un certain nombre d’évolutions, du fait de plusieurs facteurs : mondialisation de l’économie en lien avec la révolution numérique, progression du télétravail et développement des espaces coworking, recrutement de plus en plus fréquent de freelancers, etc. Face à ce constat, il est important pour les managers de bénéficier de conseils pour assurer la transition du mieux possible et réussir l’organisation du travail à distance.

guide-meublee-proprietaire

Pourquoi le management à distance tend à évoluer

Si le management à distance tend à augmenter ces dernières années, c’est d’abord et avant tout à cause de plusieurs évolutions liées à l’organisation du travail : le télétravail, par exemple, est une forme d’organisation en dehors des murs de l’entreprise, et qui peut s’effectuer à domicile, mais aussi dans des espaces particuliers comme les espaces de coworking.

Bien que ces structures soient davantage fréquentées par des travailleurs indépendants partageant la même culture « nomade », elles attirent également un public d’entrepreneurs et d’employés de sociétés. En d’autres termes, c’est le caractère collaboratif du travail en coworking qui semble rencontrer le succès. Pour les entreprises, cette nouvelle forme de travail revêt également des avantages économiques. Une étude menée par le groupe de protection sociale Malakoff Médéric Humanis soutient que près de 29% de l’effectif des entreprises de plus de dix salariés pratique régulièrement le télétravail en 2019. Ce qui correspond à 5,2 millions de personnes, soit 700 000 adeptes supplémentaires en l’espace de seulement 1 an.

Une autre raison pousse les entreprises à envisager de développer le travail à distance : le regroupement des structures, par le biais des fusions et de la mutualisation des moyens. Ceci entraîne le plus souvent le pilotage à distance des équipes de collaborateurs et collaboratrices répartis dans plusieurs sites géographiques par un seul et unique manager. Une situation qui a tendance à se renforcer lorsqu’il est question d’un groupe à vocation internationale. Il convient également de noter que les regroupements de communes et autres établissements publics sont régulièrement confrontés à des phénomènes d’évolution de leurs champs de compétences. Ce qui implique de nombreux changements dans les organisations, comme dans la gestion des ressources humaines.

Le développement des missions transversale amène également les managers à repenser le pilotage d’un projet ou d’un processus. Concrètement, le manager transversal fait travailler ensemble plusieurs services sur un même projet, sans qu’il y ait toutefois de relation hiérarchique. Ces services peuvent être également des corps de métier différents, ou qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble. En d’autres termes, le manager est doté d’un rôle de coordinateur, s’assurant de la bonne communication et de la bonne compréhension des objectifs poursuivis par chaque entité. Le management transversal est donc censé apporter une réponse face à des problématiques de mutualisation des ressources, et pour favoriser l’innovation grâce à une coordination rapide sur le modèle des start-ups.

 

Également, on ne saurait faire l’impasse sur les évolutions politiques et managériales induites par l’élection d’Emmanuel Macron à la Présidence de la République Française en 2017. En effet, et suite à l’adoption des ordonnances Macron qui ont permis d’assouplir le régime juridique du télétravail à partir de septembre 2017, on a pu observer une hausse du télétravail contractuel (9% contre 6% en 2018). Le télétravail réalisé de manière informelle a également connu une relative progression, passant ainsi de 19 à 21% sur une année (source : courriercadres.com). Cependant et malgré cette situation, les études démontrent que les managers sont favorables au développement du télétravail dans leur entreprise à hauteur de seulement 55%.

 

Quelques conseils pour diriger votre équipe à distance avec succès !

reunion-de-travail-a-distance

Le management à distance est possible, à condition toutefois de respecter certaines règles et de définir au préalable des objectifs clairs et mesurables en termes de productivité. Il convient de ne pas laisser le salarié livré à lui-même pour espérer maintenir un certain niveau de motivation et d’efficacité. Voici ci-dessous quelques points essentiels à destination des cadres dirigeants, pour obtenir un management à distance le plus efficace possible :

  • Maintenir la communication, ainsi qu’un certain niveau d’interaction est la première des clés. Pour les managers, il est donc plus que jamais primordial d’encourager la culture du travail collaboratif, notamment par le biais des applications et outils collaboratifs – pour plus d’informations à ce sujet, la suite d’outils proposés par Google Drive est à votre disposition. On pourra également relever l’importance de disposer d’outils de messageries instantanées, permettant du même coup de réduire le sentiment de distance.
  • Les objectifs de missions doivent être clairs, et partagés par l’ensemble des collaborateurs à distance. En effet, contrairement à un collaborateur situé à l’intérieur des murs de l’entreprise, le travailleur à distance peut avoir plus de difficultés à s’investir, si les attentes de la hiérarchie ne sont pas bien définies.
  • Ne pas hésiter à réaliser des retours sur le travail, ou « feedback ». Comme pour les travailleurs présents physiquement à l’intérieur de l’entreprise, les travailleurs à distance doivent pouvoir obtenir des retours sur la qualité de leur travail, ainsi que sur la manière dont ils peuvent s’améliorer. Dans ce cas, la visio-conférence peut s’avérer utile pour la réalisation d’un feedback constructif.
  • Vous devez veiller à la santé de vos collaborateurs ! En effet, le travail à distance (notamment à domicile) est susceptible de supprimer toute notion de temps ou « fin de journée ». Vous devez donc demeurer vigilant quant à la déconnexion de vos salariés, et vous assurer que la distinction entre vie professionnelle et vie personnelle est préservée.

 

Avant de vous lancer dans une révolution de grande envergure au sein de votre entreprises, commencez par réaliser quelques expériences intermittentes. Gardez à l'esprit que cette nouvelle forme d'organisation induit à passer un nouveau « contrat de confiance » avec vos équipes, en leur donnant plus d’autonomie.

Nouveau call-to-action

Laisser un commentaire

Téléchargez le guide pour réussir votre expatriation !
TÉLÉCHARGER LE GUIDE