TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Les bourses pour venir étudier en France

| | Lecture : 5 min

Pour les étudiants étrangers qui souhaitent continuer leur formation en France, la question du financement des études est souvent centrale.

Or, il existe de nombreuses bourses susceptibles de leur apporter un soutien octroyées par des organismes divers. Nous vous proposons un tour d'horizon de ces aides financières potentielles.

cta-mini-liste-ecoles-superieures-paris

Les bourses du pays d'origine

La première entité vers laquelle se tourner est bien son pays d'origine. Celui-ci dispose souvent d'un programme pour soutenir les personnes qui s'expatrient pour étudier.

Chaque pays possède ses propres programmes d'aides et fixent des critères pour y accéder. Non-existence d'une formation dans le pays, situation sociale de l'étudiant ou mérite académique font généralement partie des conditions d'attribution d'une bourse.


On peut se tourner vers son établissement scolaire d'origine, les ministères (de l'Éducation, du Développement, de l'Industrie....) ou les institutions publiques pour obtenir des informations. Certains organismes privés sont aussi à même de soutenir des étudiants.

Les bourses des ambassades de France à l’étranger

Les bourses étudiantes pour venir étudier en France.

80% des aides de L’État français aux étudiants étrangers prennent la forme d’une bourse attribuées par les ambassades de France à l’étranger. Celles-ci disposent d’un budget alloué aux étudiants qui souhaitent se rendre dans un établissement supérieur de l’Hexagone ou dans une entreprise dans le cadre de leur formation.

Études, stages ou séjour scientifique de niveau supérieur peuvent être financés par ce biais. La durée d’un stage doit être comprise entre trois et 12 mois.

Les critères d’éligibilité et le calendrier des demandes peut légèrement varier d’un pays à l’autre. En général, les démarches devraient être entamées au moins un an avant le départ prévu. Mais il est conseillé de se renseigner directement auprès de l’ambassade de France du pays d’où l’on vient.

À savoir : Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’ambassade ou du consulat général de France de son pays est chargé de la gestion de ces aides. Il revient à l’étudiant de mener ces démarches et de constituer son dossier de candidature.


Les bourses d’excellence ou bourses du ministère de l’Europe et des affaires étrangères

La bourse Eiffel

Par le biais de cette aide financière, le ministère des Affaires étrangères soutient le développement de futurs cadres étrangers de hauts niveaux et l’excellence des formations supérieures françaises (universités ou tout autre établissement d’enseignement supérieur).

En effet, cette bourse s’adresse aux étudiants étrangers présentant un excellent niveau dans leur domaine. Le droit, l’économie et la gestion, les sciences et les sciences politiques forment les quatre secteurs privilégiés par cette aide.ment su

La bourse Eiffel s’adresse aux personnes préparant un diplôme de niveau Master ou doctorat dans le cadre d’une cotutelle ou d’une codirection de thèse pour ce dernier, avec une période de mobilité de 12 mois maximum.

Pour le niveau Master, la formation peut avoir une durée variant entre 12 et 24 mois maximum et atteindre 36 mois s’il s’agit d’une formation en ingénierie.

À savoir : pour bénéficier de la bourse Eiffel, un étudiant ne peut entamer seul des démarches. Il revient à l’établissement d’enseignement supérieur français où il souhaite poursuivre ses études de soumettre un dossier d’inscription préparé.
Il existe un âge limite pour les candidats. Il est de 30 ans au niveau Master et de 35 ans au niveau doctorat.

La bourse Excellence-Major

Les lycéens scolarisés dans un établissement à l’étranger suivant le cursus français ont la possibilité d’intégrer le dispositif des bourses Excellence-Major. Soutenu par le ministère des Affaires étrangères et l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), celui-ci finance une poursuite des études en France.

La condition indispensable ? Se classer parmi les meilleurs de son lycée et ne pas avoir la nationalité française. Ce sont les proviseurs de chacun de ces établissements à l’étranger qui proposent leur ou leurs élève(s) alors scolarisés en terminale, sans attendre la tenue du baccalauréat. L’obtention d’une mention « très bien » voire « bien » à l’examen est essentielle pour valider la sélection d’un candidat.

Le dispositif des bourses Excellence-Major permet de bénéficier du statut de boursier du gouvernement français. À ce titre, les démarches d’immigration sont facilitées (carte de séjour ou visa). Cette bourse finance le néo-bachelier pour une période de cinq années d’études supérieures dans un établissement de France.

Outre un logement universitaire, le bénéficiaire se voit attribué une allocation de rentrée au début de chaque année scolaire. Il reçoit par la suite une aide financière pouvant atteindre 222€ par mois ou 685€ par mois.

 

Les bourses sur critères sociaux

Les bourses sur critères sociaux sont attribués par le ministère de l'Enseignement Supérieure et de la recherche français.

Elles peuvent se limiter à une exonération des frais de scolarité universitaires ou représenter une allocation financière qui peut atteindre environ 5 500 € par an. Les étudiants étrangers de moins de 28 ans qui souhaitent en bénéficier doivent avant tout résider en France depuis au moins deux ans.

Pour soumettre un dossier, ces étudiants doivent être issus d'un pays de l'Espace Économique Européen (EEE) et répondre à des conditions spécifiques. Ils peuvent aussi posséder le statut de réfugié ou apatride. Celui-ci doit être validé par l'Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA). Le foyer fiscal des étudiants demandeurs doit être domicilié en France depuis au moins deux ans.


À savoir : L’étudiant-candidat a la responsabilité d’entreprendre ses démarches au cours de l’année universitaire précédente, entre le 15 janvier et le 31 mai.

Les bourses des collectivités territoriales

Les différentes bourses existantes pour venir étudier en France pour les étudiants étrangers.

Les étudiants étrangers ont le mérite d'enrichir le multiculturalisme d'une région et de contribuer à l'économie locale et au dynamisme d'un territoire. C'est pour cette raison que certaines collectivités locales accordent une bourse aux étudiants étrangers pour les attirer sur leur territoire.

Lorsqu'un étudiant décide de s'inscrire dans un établissement supérieur précis, il devrait donc contacter le conseil régional ou départemental dont il dépend pour s'assurer des aides disponibles. Les démarches devraient être effectuées avant le commencement de l'année universitaire.

Les bourses des organismes internationaux

L’ONU, l’UNESCO, l’OMS, la Banque Mondiale… ces organismes internationaux mais aussi certaines Organisation Non Gouvernementales proposent des programmes d’aides financière en direction des ceux qui souhaitent parfaire leur formation.

Leurs efforts se concentrent principalement sur les étudiants d’un niveau Master ou de troisième cycle. Les étudiants souhaitant faire un séjour de recherche peuvent aussi présenter leur candidature.

L’attribution d’aides financières entre de plain-pied dans la politique de ces organismes qui valorisent l’éducation et cherchent à la rendre accessible. Ces aides doivent aussi contribuer à former de futurs professionnels dans des domaines en relation avec les travaux menés par les organismes financeurs.

Pour bénéficier d’une de ces bourses, l’étudiant candidat doit solliciter les représentants d’un de ces groupes dans son pays d’origine. Ce sont ces délégués qui soumettent par la suite le dossier de candidature à l’instance choisie

D’autres institutions proposent une aide financière. La Commission Européenne, par exemple, propose aussi une bourse aux étudiants de troisième cycle ou de master en interprétation de conférence. L’Agence Universitaire de la Francophonie peut soutenir les étudiants à partir d’un master ou les enseignants-chercheurs.

À savoir : outre l’octroi de bourses, les institutions telles que l’Unesco ou les Nations Unies compilent sur leur site internet respectif un guide des aides financières par pays ou une liste des institutions susceptibles de posséder un programme de soutien aux étudiants
À retrouver ici pour l’Unesco (http://www.unesco.org/new/fr/fellowships) et là pour les Nations Unies (http://www.unsceb.org/directory)

Les aides Erasmus+

Financées par l’Union Européenne, les aides Erasmus+ encouragent la mobilité à travers l’Europe. Environ deux millions d’étudiants sont susceptibles de bénéficier de ce programme chaque année.

La France occupe la tête du classement des pays accueillant le plus d’étudiants par ce canal. Cette bourse permet de suivre des études dans un établissement européen d’études supérieures.

Elle implique dans ce cas l’inscription dans un établissement de son pays d’origine au préalable. Elle permet aussi de financer un stage. Lorsque celui-ci se déroule indépendamment d’un cursus scolaire, il doit avoir lieu au maximum un an après l’obtention d’un diplôme.

Les citoyens issus d’un des vingt-huit États de l’Union Européenne peuvent prétendre à une aide atteignant entre 200 et 300€ par mois.

Il est possible pour des étudiants originaires d’un pays hors Union Européenne de bénéficier d’un programme similaire. Il se nomme Erasmus Mundus et concerne les personnes préparant un master ou un doctorat labellisé Erasmus Mundus.


À savoir : l’étudiant intéressé par le programme Erasmus + ne peut présenter directement un dossier de candidature. Il est nécessaire de faire appel aux services de son établissement supérieur (en général, le bureau des relations internationales). De même l’école ou université visée en France doit avoir signé une charte Erasmus pour accueillir un étudiant issu de ce programme.

Notre guide est destiné à vous informer sur les principales aides existantes. Leur liste n'est cependant pas exhaustive. Pour obtenir des informations supplémentaires n'hésitez pas à consulter le site de Campus France, un portail destiné aux étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre leur scolarité en France.
https://www.campusfrance.org/fr/bourses-etudiants-etrangers.

cta-grand-liste-ecoles-superieures-paris

Laisser un commentaire

Téléchargez le guide pour réussir votre expatriation !
TÉLÉCHARGER LE GUIDE