TÉLÉCHARGER LE GUIDE

Santé et système médical : Panorama des hôpitaux parisiens

| | Lecture : 8 min

Les Français ont beau critiquer continuellement leur système de santé (c’est presque un sport national !), ils mettent la même ferveur à le défendre car ils sont conscients de sa valeur.

La France est d’ailleurs très régulièrement citée pour avoir parmi les meilleurs systèmes de santé publique et d’assurance santé au monde mais pas seulement.

New call-to-action

Les hôpitaux parisiens –et d’autres dans la France entière par ailleurs- ont une réputation d’excellence et le parcours académique pour devenir médecin est connu pour être un des plus exigeants.

Si jamais vous êtes expatrié.e et vous retrouvez à Paris et souffrez d’une infection de l’œil ou d’une rate dilatée, si vous êtes enceinte ou si vous pensez avoir attrapé un virus étrange lors d’un voyage à destination exotique et lointaine, voici une présentation des principaux hôpitaux parisiens !

Comment s’organise l’offre de prise en charge médicale sur Paris ?

Les différentes offres médicales à Paris.

  • On vient parfois de très loin pour se faire examiner et soigner à Paris dans l’un de ses hôpitaux publics ou de ses cliniques privées. Les non-résidents étrangers paieront le même prix qu’un français ou un résident à la différence près que ce dernier verra la majeure partie de ses frais remboursée par la sécurité sociale.
  • Selon le type de dépense, l’assurance –maladie en France rembourse tout ou partie, en hôpital publique ou privé avec une prise en charge plus réduite dans le privé qui bénéficie de tarifs plus ou moins libres.
  • Paris a un très bon maillage de cabinets de médecine généraliste ainsi que de spécialistes. Si vous êtes trop faible pour vous déplacer ou devez consulter en dehors des horaires habituels de bureau, vous pouvez aussi contacter un service de docteurs qui se déplacent à domicile 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Bien pratique mal quand on est cloué au lit chez soi pour cause de gastro !
  • L’hôpital est normalement réservé aux urgences graves, pour consulter certains spécialistes, pour un examen ou un traitement particulier, une opération chirurgicale ou toute autre procédure qui ne pourrait se faire en cabinet.
  • Dans les hôpitaux publics, vous pouvez le plus souvent choisir entre une consultation publique (peu coûteuse mais très rapide avec une liste d’attente assez longue pour avoir un rendez-vous) ou une consultation privée (plus chère mais vous l’obtenez généralement plus vite et surtout le docteur passe plus de temps avec vous).

Hôpitaux de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

« Assistance Publique –Hôpitaux de Paris » réunit l’ensemble des hôpitaux publics parisiens et de la banlieue proche de Paris ainsi que leurs services d’urgence.

Son budget est financé par les impôts des Français. Il compte 39 hôpitaux qui accueillent chaque année 8,3 millions de patients.

Il existe plusieurs catégories dont les hôpitaux « classiques » et les « CHU » (Centre Hospitalier Universitaire qui sont reliés à une faculté de médecine ou qui possèdent eux-mêmes un département de recherche et/ou de formation médicale.)

La plupart de ces hôpitaux abritent des centres de recherches de renommée nationale, européenne et internationale.

Son site permet certaines prises de rendez-vous en ligne : https://www.aphp.fr/

Et voici la liste des hôpitaux PARISIENS avec leurs spécificités :

L’hôpital Trousseau

Situé dans le 12ème arrondissement, il dispose d’un service d’urgences pédiatriques et d’une maternité de niveau III.

Il accueille des services pédiatriques de cancérologie/hématologie, d’orthopédie, d’allergologie, de nutrition… Il est également le centre de traitement de la brûlure pour les enfants en Ile-de-France.

https://aphp.fr/contenu/hopital-armand-trousseau-1

L’hôpital Bichat-Claude Bernard

Situé dans le 18ème arrondissement, il est l’un des plus importants services parisiens d’accueil des urgences.

Il est reconnu pour son expertise dans le domaine des maladies cardiovasculaires, neuro-vasculaires, rénales et respiratoires, et des maladies infectieuses, avec une forte activité de greffes d’organe.

Il possède également une maternité, un secteur de psychiatrie et d’addictologie.

https://aphp.fr/contenu/hopital-bichat-claude-bernard-1

L’hôpital Bretonneau

Situé dans le 18e arrondissement de Paris, il est dédié à la personne âgée avec une offre de soins complète en gériatrie, en psychogériatrie et en soins palliatifs.

Il dispose également d’un important service de médecine bucco-dentaire.

https://aphp.fr/contenu/hopital-bretonneau-1

Les hôpitaux Broca, La Collégiale et La Rochefoucauld

Ses trois hôpitaux sont respectivement situés dans les 13ème, 5ème et 14ème prennent en charge l’ensemble des pathologies gériatriques.

Ils sont reconnus pour leur recherche menée sur la maladie d’Alzheimer et les enjeux de domotique.

https://aphp.fr/contenu/hopital-broca

https://aphp.fr/contenu/hopital-la-collegiale

https://aphp.fr/contenu/hopital-la-rochefoucauld

L’hôpital Cochin

L’hôpital Cochin se compose de 3 sites : Cochin et Port-Royal dans le 14e et Tarnier dans le 6e.

Il est doté d’un service d’accueil des urgences adultes, d’une maternité de type III (Port-Royal) et dispose de services de référence en cancérologie, gériatrie, maladies de système-maladies auto-immunes-diabète, ophtalmologie, ostéo-articulaire, périnatalogie-périconceptologie et thorax.

Il accueille depuis 2017 l’OphtalmoPôle de Paris, centre spécialisé dans les maladies et la chirurgie des yeux et les urgences ophtalmologiques.

https://aphp.fr/contenu/hopital-cochin

L’hôpital européen Georges-Pompidou

Situé dans le 15ème arrondissement de Paris, l’hôpital a une expertise reconnue dans les domaines des maladies cardiovasculaires, de la cancérologie.

Il est également spécialisé dans l’accueil des polytraumatisés, les pathologies du rachis, les greffes (cœur, rein, poumons), la génétique et la prise en charge de l’obésité. Plus de 500 000 patients y ont été pris en charge en 2015.

https://aphp.fr/contenu/hopital-europeen-georges-pompidou-1

L’hôpital Fernand-Widal

Il est l’un des trois hôpitaux du 10ème arrondissement avec Lariboisière et Saint Louis.

Il est spécialisé en psychiatrie, médecine addictologique avec des centres experts sur les maladies bipolaires et la dépression résistante sévère.

Il est aussi spécialisé dans les handicaps liés aux AVC, aux traumatismes crâniens et à la poliomyélite.

https://aphp.fr/contenu/hopital-fernand-widal

L’Hôtel-Dieu

Situé dans le 4ème, il possède un service d'accueil des urgences ouvert 24h/24 ; un grand plateau de consultations avec et sans rendez-vous ; une unité dédiée aux jeunes en difficulté ; des hôpitaux de jour (cardiovasculaire, endocrinométabolisme, infectiologie, sommeil et vigilance) ; un service et des urgences psychiatriques ; un service de pathologies professionnelles et environnementales, un service de médecine du sport.

Il accueille les personnes vulnérables et les victimes - jour et nuit - dans une unité spécialisée dans la prise en charge des victimes et psycho-traumatismes et l'unité médico-judiciaire hospitalière de Paris (adultes et enfants).

https://aphp.fr/contenu/hopital-hotel-dieu

Les hôpitaux parisiens et leurs spécificités.

L’hôpital Lariboisière

Situé dans le 10ème, il assure la prise en charge d’urgences générales et spécialisées.

Il dispose d’une expertise en neurologie, neuroradiologie interventionnelle, neurochirurgie, oto-rhino-laryngologie (ORL) et ophtalmologie.

Il développe des activités interventionnelles en cardiologie, en rhumatologie et des prises en charge chirurgicales en orthopédie et chirurgie viscérale.

L’hôpital Lariboisière possède aussi une maternité avec néonatologie de type 2A.

https://aphp.fr/contenu/hopital-lariboisiere

L’hôpital Rothschild

Situé dans le 12ème, il est une référence dans les domaines du handicap, des besoins du grand âge et en odontologie.

Il est spécialisé en médecine physique et réadaptation neurologique et orthopédique, en gériatrie et en odontologie. Il dispose d’une consultation d’ORL et accueille le centre de Réglages des Implants Cochléaires (CRIC).

https://aphp.fr/contenu/hopital-rothschild-1

L’hôpital Saint-Antoine

Situé dans le 12ème, il dispose d’un service d’accueil des urgences, d’un grand pôle digestif, d’un service de cancérologie, d’hématologie, d’orthopédie, de neurologie, d’endocrinologie, de rhumatologie, de psychiatrie, de maladies infectieuses et tropicales

https://aphp.fr/contenu/hopital-saint-antoine-1

L’hôpital Saint-Louis

Troisième hôpital du 10ème, son expertise est reconnue en hématologie (maladies du sang et maladies associées) et cancérologie (cancer du sein, de l’appareil digestif, urologique), en dermatologie (onco-dermatologie et pathologies de l’inflammation cutanée) et réparations cutanées (chirurgie réparatrice et chirurgie plastique) ainsi que dans le domaine des greffes, d’organes et de moelle osseuse.

L’hôpital Saint-Louis possède également une offre de soins de recours dans le domaine des maladies infectieuses et tropicales et des maladies inflammatoires.

Il dispose d’un service d’accueil des urgences ouvert 24H/24. Il assure la prise en charge des grands-brûlés en qualité de centre de recours régional.

https://aphp.fr/contenu/hopital-saint-louis

L’hôpital Sainte-Périne

Situé dans le 16ème, il est spécialisé dans la prise en charge des patients ayant des pathologies liées au grand âge.

https://aphp.fr/contenu/hopital-sainte-perine-1

L’hôpital Tenon

Situé dans le 20ème, il dispose d’un service d’accueil des urgences et est spécialisé en gynéco-obstétrique et PMA, uro-néphrologie et transplantation rénale.

Centre expert en cancérologie, centre du poumon et de chirurgie thoracique, ORL, chirurgie reconstructive et esthétique, psychiatrie, maladies infectieuses et tropicales….

https://aphp.fr/contenu/hopital-tenon-1

L’hôpital universitaire Necker-Enfants malades

Situé dans le 15ème, il propose l’ensemble des spécialités médicales et chirurgicales pédiatriques, des urgences pédiatriques, une maternité de type 3 et des services adultes très spécialisés (néphrologie, transplantation rénale, hématologie, maladies infectieuses).

Hôpital de recours pour le traitement des pathologies lourdes et complexes, il abrite plus de 40 centres de référence de maladies rares. Il prend en charge plus de 500 000 patients par an, dont près de 17% viennent de province ou de l’étranger.

https://aphp.fr/contenu/hopital-universitaire-necker-enfants-malades

L’hôpital universitaire Pitié-Salpêtrière

Situé dans le 13ème, il est reconnu pour ses activités de référence telles que la prise en charge des pathologies cardiovasculaire et métaboliques, des pathologies infectieuses et immunitaires complexes, des affections du système nerveux et des pathologies mentales, la greffe d’organe et de moelle osseuse, les urgences, la chirurgie, la cancérologie, et la périnatalité.

https://aphp.fr/contenu/hopital-universitaire-pitie-salpetriere-0

L’hôpital universitaire Robert-Debré

Cet hôpital mère-enfant, situé dans le 19ème, dispose de plus de 400 lits et berceaux. Il accueille le premier service d’urgences pédiatriques de France avec près de 100 000 passages par an.

De nombreuses spécificités médicales et chirurgicales y sont proposées pour la prise en charge de l’enfant et de l’adolescent. La maternité, spécialisée dans le suivi des grossesses à risque, prend en charge plus de 3 000 accouchements par an.

L’hôpital accueille le plus grand centre d’hématologie pédiatrique de France.

https://aphp.fr/contenu/hopital-universitaire-robert-debre

L’hôpital Vaugirard-Gabriel-Pallez

Situé dans le 15ème, il est spécialisé dans la prise en charge des patients ayant des pathologies liées au grand âge.

https://aphp.fr/contenu/hopital-vaugirard-0

New call-to-action

Autres hôpitaux parisiens

Il existe nombre de cliniques privées et quelques hôpitaux publics qui, sans appartenir à AP-HP, travaillent en partenariat avec lui.

Voici trois établissements parmi les plus réputés :

Le Centre national Hospitalier d’ophtalmologie des Quinze-Vingts :

Situé dans le 12ème, cet établissement public est entièrement dédié à l’ophtalmologie avec des spécialistes reconnus dans le monde entier et des équipements très performants et récents. Il fait l’objet d’une convention avec AP-HP et possède un service d’urgence ophtalmologique ouvert 24/24.

https://www.quinze-vingts.fr/

Le Centre hospitalier Saint Anne

Situé dans le 14ème, cet établissement public offre un service de psychiatrie et d’urgences psychiatriques, de neurologie et assure des soins de recours dans toutes les pathologies associées au système nerveux.

Il dépend du ministère de l’intérieur et dispose également d’une infirmerie psychiatrique administrée par la préfecture de police de Paris qui accueille des personnes faisant l'objet de mesures provisoires dans l'attente d'un arrêté d'hospitalisation sans consentement.

http://www.ch-sainte-anne.fr/

L’Hôpital Américain

Situé à Neuilly sur Seine (92), l'Hôpital Américain de Paris est un établissement privé à but non lucratif, agréé et non conventionné.

Il n’est subventionné ni par l’état français, ni par l’état américain. Il a été créé au départ pour accueillir les expatriés américains ou les américains de passage en France mais il a désormais la réputation d’être l’hôpital des people et des grosses fortunes.

Il possède plusieurs services de médecine et chirurgie dont un centre anti-cancérologie spécialisé dans le cancer du sein et une maternité de niveau 1.

Ses prestations ont la réputation d’être onéreuses et seule une petite partie est couverte par la sécurité sociale.

https://www.american-hospital.org/fr.html

Les hôpitaux publics de la banlieue parisienne

Les hôpitaux de la banlieue parisienne et leurs spécialités.

Toujours sous la houlette d’Assistance Publique –Hôpitaux de Paris, voici quelques-uns des hôpitaux les plus connus de la proche banlieue parisienne :

L’hôpital Ambroise-Paré

Situé à Boulogne-Billancourt (92), il offre une large gamme de spécialités pour l’adulte et l’enfant, des urgences adultes et pédiatriques, une prise en charge en chirurgie orthopédique, en cancérologie (dermatologie, cancers digestifs, pneumologie, oncogériatrie) en complémentarité avec l’Institut Curie – René Huguenin.

Il accueille également trois centres de référence spécialisés en nutrition clinique, infections ostéo-articulaires et maladies rares.

https://aphp.fr/contenu/hopital-ambroise-pare-1

L’hôpital Antoine-Béclère

Situé à Clamart (92), il possède lui aussi un service d’accueil des urgences adultes et pédiatriques.

Doté d’une maternité de type III, il est également centre de référence dans la procréation médicalement assistée, les troubles du sommeil ou la prise en charge de l’obésité.

https://aphp.fr/contenu/hopital-antoine-beclere-1

L’hôpital Bicêtre

Situé au Kremlin-Bicêtre (94), il propose une large gamme de spécialités pour l’adulte et l’enfant.

Doté d’une structure d’accueil des urgences médicales et chirurgicales, il est reconnu pour la prise en charge des polytraumatisés et participe à la grande garde de neurochirurgie.

Il bénéficie aussi d’une expertise en immunopathologie et en neuroradiologie interventionnelle. Il dispose une maternité de type III.

Il accueille un centre cancers rares.

https://aphp.fr/contenu/hopital-bicetre

L’hôpital Henri-Mondor

Situé à Créteil (94), il couvre des disciplines médicales et chirurgicales de court-séjour adulte avec 4 axes forts : cancérologie cardiovasculaire, neurologie et neurosciences, prélèvements et transplantations.

L’hôpital dispose d’un service d’urgences générales, ainsi que 2 spécialités d’urgences dermatologiques et psychiatriques.

https://aphp.fr/contenu/hopital-henri-mondor

L’hôpital Paul-Brousse

Situé à Villejuif (94), il assure une prise en charge des pathologies hépatobiliaires – il est le premier centre national de transplantation hépatique (avec des premières transplantations mondiales) - et des maladies liées au grand âge.

https://aphp.fr/contenu/hopital-paul-brousse

L’hôpital Raymond-Poincaré

Situé à Garches (92), c’est un établissement de référence nationale pour la prise en charge des adultes en enfants souffrant de handicaps neuro-locomoteurs, d’origine neuromusculaire ou traumatique y compris un service de réanimation.

Il est également centre de référence « maladies rares » dans plusieurs domaines comme les maladies neuromusculaires, la maladie de Fabry et les hypersomnies rares.

https://aphp.fr/contenu/hopital-raymond-poincare-1

Centres de Cancérologie

En plus des services spécialisés cités précédemment, il existe notamment deux centres réputés de lutte contre le cancer.

Hôpital Gustave Roussy

Situé à Villejuif (94), c’est un CLCC (centre de lutte contre le cancer privé à but non lucratif). C’est le premier centre européen de soins, de recherche et d’enseignement en cancérologie.

https://www.gustaveroussy.fr/fr/linstitut

L’Institut Curie

Doté de plusieurs hôpitaux dont un à Paris et un à Saint Cloud (92), c’est également un CLCC.

https://curie.fr/liste/hopital-de-paris

Les maternités

En plus des maternités de niveau III citées précédemment, voici quelques-unes des maternités parisiennes les plus réputées :

Maternité des Bluets - Hôpital Pierre Rouquès

Cet hôpital doit sa célébrité au docteur Fernand Lamaze qui mit au point en 1952, la méthode de l'accouchement sans douleur.

L’accompagnement est personnalisé pour un accouchement le plus naturel possible. C’est une maternité de niveau I.

http://www.bluets.org/

Maternité de la Clinique de La Muette

Située dans le 16ème, c’est une maternité de niveau I, très prisée des célébrités pour ses soins haut-de-gamme dont des cours de sophrologie.

Elle fait l’objet d’un partenariat avec l’hôpital Necker.

http://clinique-de-la-muette-paris.ramsaygds.fr/vous-%C3%AAtes-future-maman-12

Maternité des diaconesses

C’est une maternité privée à but non lucratif de niveau I, située dans le 12ème et reconnue pour la qualité de son accueil personnalisé.

https://www.hopital-dcss.org/soins-services-hopital/services-sante/maternite.html

Maternité des Lilas

Située aux Lilas (93), c’est une maternité privée de niveau I à taille humaine, connue pour son engagement en faveur des droits des femmes.

https://www.maternite-des-lilas.com/

Des maisons de naissance

Dédiées aux accouchements moins médicalisés, ont été autorisées à titre expérimental : CALM à Paris et celle de l’Hôpital de Pontoise (95).

http://www.mdncalm.org/

https://pamana.fr/

Maternités de niveau I, II, III : quèsaco ?
Les niveaux I, II et III des maternités ne sont pas des critères de qualité. Le bloc obstétrical est le même partout et l’équipe n’est pas réduite dans les maternités de niveau I.
Les établissements de niveau I sont réservés aux grossesses sans risque, soit la majorité des grossesses.
Les établissements de niveau II possèdent un service de néonatalogie. Ils peuvent accueillir des enfants dont la prématurité est supérieure à 33 semaines.
Les établissement, de niveau III possèdent un service de réanimation néonatale et sont spécialisés dans le suivi des grossesses pathologiques. Les prématurés de moins de 33 semaines naissent dans ce type d’établissements.

CTA-GRAND-PP

Laisser un commentaire

Téléchargez le guide pour réussir votre expatriation !
TÉLÉCHARGER LE GUIDE